jeux-de-société.fr | Garçons et filles : des jeux différents
2116
post-template-default,single,single-post,postid-2116,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,side_area_uncovered_from_content,qode-theme-ver-7.3,wpb-js-composer js-comp-ver-4.5.2,vc_responsive

Garçons et filles : des jeux différents

les jeux d’extérieur

02 Juin Garçons et filles : des jeux différents

La question qui se pose est la suivante : y aurait-il typiquement des jeux pour filles, des jeux de garçons ? En fait, les jeux pour enfants suivent les différentes phases d’apprentissage et d’évolution. D’après les spécialistes, les jeux seraient commun aux deux sexes jusqu’à l’âge de 3 ans environ.

Le jeu présente différents aspects selon le niveau de développement psychique de l’enfant. Les spécialistes différencient trois types de jeux pour enfant : les jeux d’exercice, les jeux symboliques (faire comme si…) et les jeux de règles. Au fil du temps, les filles et les garçons se distingue par le type de relation qu’ils entretiennent avec les autres enfants et le type de jeu privilégié. Les petites filles s’identifient en tant que telles plus tôt que les garçons. De ce fait, elles choisiraient plus tôt que les garçons des enfants du même sexe pour jouer. Ce rassemblement par sexe trouverait ses raisons dans des goûts communs et des comportements similaires. Dès l’école maternelle, on commence à observer des différences de plus en plus importantes chez les filles et les garçons. Ces derniers constituent des groupes d’amis plus nombreux que les filles. Ils sont par nature plus compétitifs entre eux et se voient plus longtemps.
Entre 3 et 6 ans, les différences se développent. Les garçons privilégient les jeux d’extérieur, les jeux de construction… Les petites filles, elles, consacrent beaucoup de temps aux jeux symboliques : elles jouent à la maîtresse, à la maman, et s’intéressent plus tôt que les garçons aux jeux de société. Ils structurent leur activité et consacrent beaucoup de temps à se défouler physiquement. Les petites filles, elles, préfèrent les jeux pour enfant à deux et se réfèrent plus souvent à des adultes que les garçons. Aux alentours de 4-5 ans, les enfants se tournent vers les jeux d’imitation représentant le monde adulte sous l’aspect ludique: la fillette préfèrera le salon de coiffure avec ses accessoires ou la cuisinière avec dînette, four micro-ondes, batterie de casseroles, tous les ustensiles de cuisine… Le petit garçon se tournera vers une mallette de bricoleur. Ces jouets correspondent à l’évolution psychologique des enfants à cet âge là. Malgré le fait qu’elle soit en rivalité par rapport à sa mère, la petite fille cherchera à l’imiter et le petit garçon voudra faire comme papa. Les garçons tendront plus facilement vers les voitures télécommandées et les petites filles vers la maison de poupée.

Articles similaires